Le nouveau visage des voyageurs d’affaires

On dit souvent que la génération Y (de 18 à 34 ans environ) est celle qui influence le plus la manière dont on fonctionne de nos jours, en particulier dans le secteur des voyages, qu’ils soient d’affaires ou de loisirs. Particulièrement calée en technologie, très sociale et toujours prête à bouger, cette génération d’aventuriers sans arrêt connectée s’avoue elle même experte en bons plans voyages et sans arrêt connectée.

Cependant cette tendance semble désormais s’étendre… Avec la possibilité de travailler de la maison, de profiter d’horaires flexibles et l’essor de la mondialisation, toutes les générations confondues ajustent leur équilibre entre travail et vie privée et cherchent de plus en plus d’occasions pour voyager et découvrir de nouveaux endroits. Le « bleisure », terme parfois trop utilisé qui décrit une combinaison de voyages d’affaires et loisirs, devient de plus en plus une norme. Ce qui était encore il y a encore peu décrit comme un phénomène transcende aujourd’hui les générations et les profils de voyageurs dont les circonstances personnelles et professionnelles le permettent.

Une étude publiée en 2016 par MMGY a découvert que la génération Y est celle qui effectue le plus de voyages professionnels, soit 7.7 contre 6.4 pour la génération X et 6.3 pour les baby-boomers. Étant donné que cette nouvelle génération est le segment démographique le plus important dans le secteur du voyage, ce chiffre ne peut être ignoré, d’autant plus que de nombreuses personnes situées dans cette fourchette n’ont pas encore les moyens professionnels ou personnels de voyager si facilement, et qu’on ne sait donc pas ce qui peut se passer.

Ce que l’on sait, en revanche, c’est que d’ici 2020, la génération Y représentera la moitié des travailleurs et que cette tendance ne peut donc que s’accentuer. Les entreprises doivent donc être prêtes à faire face à cette transformation en prenant compte les nouvelles habitudes et préférences des voyageurs, sans oublier l’omniprésence des nouvelles technologies.

La génération Y se vante de dénicher les expériences les plus authentiques et de s’imprégner de la culture locale : elle recherche avant tout des options personnalisées et est moins influencée par les programmes de fidélité classiques. Elle trouve ses idées et son inspiration sur les réseaux sociaux et le bouche-à-oreille plutôt que dans les publicités.
L’utilisation de la technologie mobile a aussi donné naissance à de nouvelles habitudes dans la recherche et la réservation de vacances ainsi que la mise en avant de nouveaux sites d’économie collaborative comme Appartager et BlaBlaCar.

Comment les entreprises doivent-elles réagir ? Le mobile reste un élément-clé.  Les voyages d’affaires sont encore loin derrière les voyages loisirs dans ce domaine et Traveldoo collabore avec sa société mère, Expedia, pour mettre au point des applis centrées sur le client.

Nous devons aussi répondre aux nouveaux besoins des employés en matière de flexibilité et d’équilibre entre travail et vie personnelle pour augmenter leur fidélité et leur satisfaction. Les entreprises modernes doivent donc refléter ces attentes dans leur politique voyages et s’assurer que leurs employés disposent des outils, du contenu et de la flexibilité nécessaires pour parcourir le monde tout en restant en sécurité. Cette approche innovante peut avoir un impact vraiment positif et aider les sociétés à attirer et conserver de bons éléments.
Pour savoir comment Traveldoo peut vous aider à bénéficier des bons outils, contactez-nous !

Partager sur

Recent Posts

Inscrivez-vous à la TraveldooNews

Pour connaître les dernières news du voyage d'affaires et des frais professionnels

Félicitations ! Vous êtes maintenant inscrit à notre Newsletter !

Subscribe toTraveldooNews

Receive the latest Business Travel and Expense news !

Congratulation! You are now registered to our newsletter!

La data, nouveau levier de performance des entreprisesRestez maître à bordicon sendNEWSLETTER