Digital nomads, ces voyageurs d’affaires sans bureau fixe…

Le voyage d’affaires se porte bien ! Selon le baromètre européen du voyage d’affaires American Express, le marché a connu une croissance de 3,1% en 2017, dépassant ainsi les prévisions. L’année 2018 s’annonce encore mieux avec une croissance des dépenses qui devrait être en hausse de 3,4%.

On serait tenté de croire qu’à l’heure des visio-conférences, webinaires et autres plateformes collaboratives, les nouvelles technologies font baisser le nombre de déplacements professionnels, mais il n’en est rien. Bien au contraire ! Certaines tendances telles que le bleisure par exemple, se sont fortement généralisées. Une réunion à Milan un vendredi, pourquoi ne pas en profiter pour passer le weekend en Italie ? Quand le déplacement pour affaires peut se combiner aux loisirs du voyageur, pourquoi s’en priver. Le voyage peut être aussi un bon moyen de stimuler la créativité et la productivité.

Une autre tendance émerge fortement, celle du « nomadisme digital ». Le constat des digital nomads est simple : si pour travailler, un ordinateur, un téléphone, une connexion wifi et l’inspiration suffisent, pourquoi le faire chaque jour dans la même ville, derrière le même bureau ? Il est évident que la prolifération des « smartphones », emails, vidéoconférences, applications web et du Cloud ont transformé notre façon de travailler et d’une manière plus profonde notre perception du travail. Il ne s’agit pas d’un concept réservé à quelques précurseurs tel que freelances ou startuppers, certaines grandes entreprises ou cabinets, on peut citer Accenture, en ont fait un modèle d’organisation et de management.

Certains vont encore plus loin que les adeptes du bleisure et inversent totalement le concept. Ils ne profitent pas d’un voyage d’affaires pour prendre un peu de temps loin de leur quotidien, ils se créent un quotidien fait de déplacements, de voyages et de découvertes et adaptent leur travail à celui-ci.

Ce mode de vie demande une certaine organisation pour être en mesure de rester efficace quel que soit le lieu où l’on se trouve. Le nomadisme digital gagne du terrain, notamment auprès d’une jeune génération en quête de sens, qui n’hésite pas à se défaire de ses biens matériels et à gagner moins d’argent pour vivre un quotidien sur mesure. Loin d’être marginale, cette tendance séduit de plus en plus de personnes en quête d’aventure mais qui ne sont pas pour autant prêtes à abandonner leur CDI ni à se lancer seules. Des entreprises spécialisées proposent aujourd’hui des packages complets pour quelques semaines ou quelques mois. Ils incluent les transports, les hébergements, la connexion wifi, et l’accès à des espaces de coworking sur tout le circuit emprunté… et permettent de vivre l’aventure d’un nomadisme all inclusive tout en gardant la sécurité de son emploi.

Devenir un travailleur nomade n’est cependant pas à la portée de tous, l’activité exercée doit pouvoir l’être à quelques portées de clics : ils sont le plus souvent graphistes, blogueurs, journalistes, rédacteurs, traducteurs… d’où le terme de digital nomads.

Il est donc difficile de généraliser cette pratique, malgré les nombreux bénéfices et le sentiment de liberté, le digital nomads n’est pas pour tout le monde. Il peut également créer un sentiment d’isolement et d’une non-appartenance à une organisation avec ses règles, mais il peut surtout être une source de distraction et de perte de sens du simple travail en équipe.

La question se pose alors du côté employeurs : les entreprises sont-elles prêtes pour ça ? Si on en croit l’intrusion des modes de travail et applications B2C dans le monde du B2B, il semble qu’elles n’auront pas vraiment le choix et devront tenir compte des attentes du digital nomad qui sommeille en chacun de nous… Comment l’intègreront-elles ? Aujourd’hui, certaines vont jusqu’à inclure un mois de digital nomadisme par an dans le contrat de travail pour se différencier et « booster » leur marque employeur. En la matière tout reste à inventer.

Partager sur

Recent Posts

Inscrivez-vous à la TraveldooNews

Pour connaître les dernières news du voyage d'affaires et des frais professionnels

Félicitations ! Vous êtes maintenant inscrit à notre Newsletter !

Subscribe toTraveldooNews

Receive the latest Business Travel and Expense news !

Congratulation! You are now registered to our newsletter!

Grèves Voyageurs AffairesGrèves et Coupe du monde, conséquences sur le Voyage d’Affairesicon sendNEWSLETTER