Evaluer votre voyage d’affaires

Si les données relatives aux dépenses sont des indicateurs largement répandus pour évaluer le voyage d’affaires, bon nombre de critères relatifs à la qualité et au succès des voyages sont peu pris en compte dans les entreprises. Ils constituent pourtant l’une des clés du succès d’un déplacement.

Quelles sont caractéristiques d’un déplacement professionnel réussi ? Son intérêt semble partagé par tous en matière de garanties d’efficacité dans les relations avec les partenaires, pour trouver de nouveaux relais de croissance ou fidéliser des clients importants. Parallèlement depuis quelques années, d’importants déploiements logiciels ont lieu, des processus plus rationalisés apparaissent, notamment pour diminuer les coûts relatifs au tourisme d’affaire. Mais à l’heure où le bien-être en entreprise est défendu comme une valeur à promouvoir dans l’entreprise, et alors que le voyage d’affaires sert plus que jamais de levier d’attractivité pour les jeunes talents, la qualité et le succès d’un déplacement ne se mesurent-ils pas plus directement auprès du collaborateur et de ses conditions de voyage ?

6 collaborateurs sur 10 se sentent plus créatifs et productifs lorsqu’ils se déplacent dans le cadre de leur travail, indiquent les conclusions d’une étude réalisée par CWT en 2019. Pour autant, les entreprises ne semblent pas mettre toutes les chances de leur côté pour garantir la bonne marche de leurs voyages d’affaires. Elles sont moins de 50 % à avoir élaboré une réelle gestion de la sécurité dans ce domaine, souligne une enquête publiée en 2019 par l’AFTM et la société d’audit et de conseil Axys Odyssey. Au cours d’une vaste campagne de bilans de santé au sein des entreprises, le spécialiste des solutions de prévention médicale et de sécurité International SOS a révélé que 5 % des voyageurs d’affaires étaient en réalité inaptes au voyage !

Diversifier les collectes d’information

Le manque de données chiffrées, quantifiées est pointé du doigt par les experts comme le chaînon manquant quant à la mise en place d’un programme Voyages veillant à gagner en qualité. L’étude réalisée par Axys Odyssey assure que la mise en place de débriefing au retour des déplacements est négligée et doit davantage être formalisée. Si l’accompagnement par l’employeur existe, il a généralement lieu uniquement avant et pendant le voyage d’affaires. Le collaborateur est pourtant le mieux placé pour témoigner de craintes, de dangers éventuels, d’améliorations souhaitables.

Au cours du déplacement, les moyens doivent davantage être mis en œuvre pour garantir la sécurité du voyageur (géolocalisation permanente, mise à disposition d’informations essentielles et actualisées, conseils sur les lieux, les itinéraires, suggestions en cas de modifications d’organisation, en tenant compte des préférences du collaborateur, des priorités…). Enfin, plus en amont, le travail de prévention, qu’il s’agisse de santé, de sécurité, de pratiques à adopter ou à éviter, joue un rôle crucial. Longtemps sous-estimé, le retour sur investissement dans ce domaine est d’ailleurs un argument fort pour ne pas le négliger : d’après les estimations, chaque euro investi sur ce plan se traduirait par 2,20 euros récupérés.

Partager sur

Recent Posts

Inscrivez-vous à la TraveldooNews

Pour connaître les dernières news du voyage d'affaires et des frais professionnels

Félicitations ! Vous êtes maintenant inscrit à notre Newsletter !

Subscribe toTraveldooNews

Receive the latest Business Travel and Expense news !

Congratulation! You are now registered to our newsletter!

notes de frais optimisationprestations hôtelièresicon sendNEWSLETTER