La transformation du rôle du Travel Manager

  • 50 % des emplois actuels n’existeront plus en 2025
  • 85 % des emplois en 2030 n’existent pas encore

Il ne s’agit que de deux des prédictions émises par Dell Technologies et par le think tank californien Institute of the Future. Quelle interprétation donnée à ces prédictions dans le secteur du voyage d’affaires ?

 

Du département voyages aux Achats

Une étude récente de GBTA et Cvent a mis en lumière une transformation du rôle d’acheteur voyages. Un quart des acheteurs interrogés ont démarré leur carrière dans un service voyages, avant de voir leur poste évolué vers un autre service, généralement les achats. Outre l’élargissement de leur champs d’actions vers les achats et dans certains cas les ressources humaines ou la finance, le rôle de Travel Manager s’est aussi ouvert géographiquement : de national à régional, voire mondial. Ces modifications significatives de la place du Travel Manager dans l’entreprise reflètent l’évolution du rôle lui-même : il ne s’agit plus seulement de faire des réservations.

 

Un large champ d’actions pour le Travel manager

De nos jours, les Travel Managers sont en charge de la sécurité des employés en déplacement, de l’évaluation et de l’implémentation de nouveaux outils technologiques, de la gestion du MICE, et de la gestion des notes de frais. L’évolution de la main-d’œuvre, ajoutée à la nécessité de mettre en œuvre un programme adapté aux nouvelles générations et aux défis de l’économie partagée, complique le travail des Travel Managers. Ceux-ci doivent redéfinir le programme voyages et réviser les politiques voyages en conséquence.

 

Les tendances du sourcing Travel & Expense

À mesure que leur métier évolue vers un poste d’acheteur, la gestion du sourcing et des achats voyages change également. Une agence de voyages d’affaires a récemment évoqué le nombre d’enchères en ligne auxquelles elle était conviée, et confié ne plus répondre aux appels d’offres lorsque le client n’avait pas d’approche spécifique ou fait part d’attentes irréalistes, par exemple en matière de prix ou de calendrier.

Les enchères en ligne (e-auctions) ne datent pas d’hier ; elles étaient très populaires au début des années 1990. Cela dit, elles se sont développées à mesure que les voyages d’affaires relevaient davantage des services achats. Il s’agit d’un concept d’approvisionnement où les fournisseurs sont mis en concurrence pour proposer le prix le plus bas et remporter l’appel d’offres. Pour les approvisionnements simples, comme la papeterie, ce concept est pertinent. Qu’en est-il dans le cadre de solutions complexes de frais de déplacements professionnels (T&E) ? Lorsque l’on parle de voyages d’affaires et de mobilité, il n’y a pas que les coûts qui entrent en ligne de compte. Choisir un fournisseur simplement pour ses prix peut mener au désastre si l’on ne tient pas compte du service, de la fiabilité, de la qualité et de la sécurité des employés, entre autres.

 

Ces principes s’appliquent aussi bien aux hôtels, à la gestion des notes de frais ou aux fournisseurs de technologie, et la tendance à l’approvisionnement constant est de plus en plus populaire.  Une évaluation régulière de la relation client-fournisseur est la base d’un bon partenariat, avec une bonne compréhension des objectifs, une confiance mutuelle et une communication étroite et régulière. De plus en plus d’entreprises utilisent cette

Partager sur

Recent Posts

Inscrivez-vous à la TraveldooNews

Pour connaître les dernières news du voyage d'affaires et des frais professionnels

Félicitations ! Vous êtes maintenant inscrit à notre Newsletter !

Subscribe toTraveldooNews

Receive the latest Business Travel and Expense news !

Congratulation! You are now registered to our newsletter!

Dématérialisation notes de fraisdématérialiser facturationicon sendNEWSLETTER