Maximisez votre taux d’adoption!

Grâce à une meilleure connaissance des comportements des acheteurs/voyageurs et aux dernières technologies, l’avenir peut être mieux appréhendé que le passé pour favoriser votre taux d’adoption :

  1. Développer la gamme de contenu
  2. Simplifier la procédure de réservation en ligne
  3. Ajouter de la valeur à l’expérience Voyageur

La gestion classique du voyage et sa proposition de valeur sont sur le marché depuis plus de 10 ans. Demander aux employés de réserver leurs voyages d’affaires via un portail dédié assure une bonne conformité à la politique voyage et des coûts plus bas. Les voyageurs réservent auprès du fournisseur qui leur est demandé et les voyages sont pré-approuvés avant que l’argent ne soit dépensé, ce qui augmente l’efficacité et la visibilité de l’entreprise.

L’un des problèmes majeurs de la gestion classique des voyages reste les fuites, c’est-à-dire les réservations hors des outils internes. Les données montrent que la majorité des employés sont satisfaits des outils de réservation en ligne pour leurs vols. Toutefois, ils ont du mal à rester alignés avec les politiques lorsqu’il s’agit de réserver un hébergement.

Même avec les meilleurs programmes de récompenses employés et politiques en place, la fuite des hôtels avoisine les 40 % pour la plupart des organisations. Il est possible que les utilisateurs finaux ne sachent pas qu’ils peuvent réserver l’hôtel qu’ils souhaitent via leurs outils de réservation en ligne. Ils pensent pouvoir obtenir des tarifs plus avantageux en réservant en ligne, sur des sites de loisirs comme Expedia ou Booking.com.

Le fait que les utilisateurs finaux réussissent ou non à obtenir des prix plus bas en réservant en dehors des canaux officiels n’est pas le problème principal ; aujourd’hui, réserver via un outil de réservation en ligne soulève surtout une question d’ « obligation de protection » que d’économies.

L’une des solutions envisagées est d’intégrer le contenu « loisirs » qu’ils utilisent et via lequel ils souhaitent réserver dans les outils en ligne. En permettant aux utilisateurs de choisir ce qu’ils veulent et auprès des marques qu’ils connaissent, cela réduit la fuite et supprime les pertes associées à des réservations non remboursables et sans flexibilité sur des sites de loisirs. La même logique est appliquée aux compagnies low cost qui estompent de plus en plus la limite entre les voyages d’affaires et de loisirs ; ces réservations doivent être rendues possibles pour réduire les fuites de données.

L’une des raisons qui freinent la gestion des voyages (certes, un peu moins aux États-Unis) est l’idée que les voyageurs doivent réserver leurs propres voyages. Pour que le voyageur ait le rôle de l’acheteur principal, la procédure et les moyens de réservation doivent être totalement repensés. Par définition, les voyageurs sont mobiles. Par conséquent, les moyens devraient eux aussi être mobiles. La mise en place des fonctions T&E au cœur des appareils modernes (mobiles comme les voyageurs) est essentielle.

Toutes les technologies pour parvenir à ce résultat existent déjà. Ici, il est simplement question de mettre ces mesures en place et de faire comprendre aux voyageurs qu’il est plus simple de réserver et de gérer les voyages eux-mêmes plutôt que de dépendre d’un assistant, d’un gestionnaire ou d’une agence de voyages. Une fois ces mesures mises en place, les organisations pourront débloquer des ressources qui sont actuellement utilisées pour les réservations de ce genre.

La partie valeur est un peu plus abstraite. Un voyage d’affaires est une expérience qui commence avec une réservation et se termine avec une réconciliation des dépenses. Entre ces deux actions se trouve toute une variété d’autres étapes intermédiaires, d’activités et d’interactions qui doivent toutes être gérées pour un voyage productif et réussi pour le voyageur. Encore une fois, les mobiles doivent avoir une place centrale afin de pouvoir proposer tout cela. Il est évidemment compliqué de mettre un prix sur des voyageurs d’affaires plus satisfaits, plus productifs et plus dévoués, mais c’est en tout cas dans ce secteur que Traveldoo veut innover et proposer ses services.

Partager sur

Recent Posts

Inscrivez-vous à la TraveldooNews

Pour connaître les dernières news du voyage d'affaires et des frais professionnels

Félicitations ! Vous êtes maintenant inscrit à notre Newsletter !

Subscribe toTraveldooNews

Receive the latest Business Travel and Expense news !

Congratulation! You are now registered to our newsletter!

Test & learn : l’expérience nécessaire ?Réservation voyage affaires en 3 clics !icon sendNEWSLETTER